Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - les Mureaux

1 rue du Fort 78250 Meulan en Yvelines

Tél. 01 30 91 85 00

La prise en charge du cancer


La prise en charge du cancer

Le dispositif d’annonce
Le CHIMM fait partie des établissements retenus en France pour mettre en place « Les consultations d’annonce ». Il s’agit d’une consultation médicale spécifique destinée à annoncer son diagnostic à la personne malade. Au cours de celle-ci, la maladie est expliquée et un projet thérapeutique est proposé. Elle est relayée par l’équipe soignante sociale et psycho oncologue. Il s’agit d’un projet ambitieux du Plan Cancer (mesure 40), projet soutenu par la Ligue nationale contre le cancer. Ce nouveau dispositif « apporte au patient la garantie que la stratégie thérapeutique qui va lui être proposée a été choisie en concertation entre plusieurs professionnels, qui sont acteurs du diagnostic et seront pour certains acteurs de son traitement ».

Pour plus d’informations : document du ministère de la santé (pdf) (pour ouvrir ce document, vous devez avoir installé Acrobat Reader sur votre ordinateur, sinon, téléchargez-le ici)

Les consultations de traitement et de suivi
Le projet thérapeutique a été établi et a été présenté par le « médecin en charge ». Il s’agit du médecin du CHIMM qui va suivre le patient tout au long de son traitement à l’hôpital ou chez lui en partenariat avec les médecins libéraux de notre territoire de santé. Selon le traitement, le patient peut également rencontrer d’autres spécialistes du cancer ou des activités de support :

  • un anesthésiste dans le cadre d’une pose de voie veineuse centrale (un cathéter par lequel vous sera injecté votre chimiothérapie) ou une intervention
  • un chirurgien dans le cadre d’une intervention chirurgicale,
  • un oncologue médical ou cancérologue médical dans le cadre d’une chimiothérapie ou autre traitement médical

Les Soins de supports
Les soins de supports regroupent les soins autres que ceux directement dirigés contre le cancer. Ils permettent de mieux prendre en compte les symptômes physiques et les difficultés psychosociales rencontrés par les patients et leurs proches. Sont regroupés dans ce cadre : les activités de psycho oncologie, de lutte contre la douleur, d’accompagnement et de soins palliatifs, la nutrition et l’action des associations de bénévoles. Une implication ainsi mieux coordonnée, dans l’activité des équipes soignantes, sensibilise les différentes catégories de soignants à une approche plus globale du soin. Une meilleure compréhension de la spécificité des soins en cancérologie est partagée par tous et contribue à instaurer une mobilisation, une dynamique commune, qui est le meilleur gage de la qualité des soins. Cette dynamique répond aux recommandations du Plan cancer (mesure 42).

L’Equipe mobile de soins palliatifs
L’équipe intervient, à la demande, auprès des services pour aider à la prise en charge des patients en fin de vie et de leur famille. Elle organise également des réunions bimensuelles avec chaque unité de soins. Elle anime enfin le comité de soins complémentaires dont elle met en œuvre les propositions concrètes. Ses liens étroits avec la coordination des soins à domicile permettent un suivi des patients même lorsque l’hospitalisation se termine.

La démarche d’évaluation et traitement de la douleur
L’activité de consultation « douleur » est élevée. Le traitement de la douleur est mis en œuvre tant à l’hôpital qu’au domicile des personnes malades. Le recours aux pompes analgésiques contrôlées par le patient est devenu très fréquent. Ce système est très bien accepté par les malades. L’implication des soignants infirmiers reste soutenue et la présence d’une infirmière référente « douleur » dans chaque unité de soins est efficace et témoigne de la réussite d’une véritable dynamique mise en œuvre depuis plusieurs années au CHIMM.



plan du site | mentions légales | accessibilité | questions fréquentes | nous contacter